Éco-conception
des emballages

Pour minimiser l’impact environnemental des emballages dès leur conception, McDonald’s travaille depuis de nombreuses années avec son partenaire Havi Global Solutions, notamment sur les matériaux utilisés.

La conception des emballages de McDonald’s est pilotée au niveau européen, ce qui n’empêche pas chaque pays de rechercher des innovations qui peuvent être étendues à l’Europe. C’est en France, par exemple, qu’a été développé le bol de salade en carton, mis en place début 2011. « Ce bol est un bel exemple d’éco-conception », souligne Jocelyne Ehret, directrice Innovation et Environnement chez Havi Global Solutions. « Le premier bol était tout en plastique et pesait 42 g, on est ensuite passé à un bol en papier avec un couvercle de plastique qui pesait 36,7 g, et nous avons maintenant ce bol tout en carton avec juste une petite fenêtre en plastique pour voir la salade. Son poids : 30,2 g ! »

En ce qui concerne le choix des matériaux, l’objectif principal est de privilégier l’utilisation de ressources renouvelables, qui composent près de 90% des emballages de McDonald’s France. Les fibres utilisées se répartissent entre fibres vierges et recyclées à parts à peu près égales. Les fibres vierges proviennent majoritairement de forêts certifiées par des labels reconnus pour leur gestion durable, soit 76% pour McDonald’s France, tandis que les fibres recyclées représentent 49% des emballages primaires (boites de sandwichs, gobelets...). Il s’agit de papier recyclé, mais aussi de plastique recyclé qui entre pour moitié dans la composition des gobelets des Frappés et Sundaes.

 

Cet article est extrait du Journal du développement durable de McDonald's France, édition 2011

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr