Mégabib,
un conditionnement très "concentré"

Déchets divisés par douze, manipulation rapide et confortable : avec sa contenance de 250 litres de concentré de cola le Mégabib ne manque pas d'atouts.

Le Coca-Cola® est livré dans les restaurants sous forme de sirop concentré qui sert de base à la préparation des boissons. Trois conditionnements sont possibles : le bag in box de 19 litres, le Bulkinox de 300 litres (voir l’article) et le Mégabib de 250 litres.

Dix-neuf litres de concentré de Coca-Cola® dans une poche en plastique protégée par un carton : si le bag in box a les avantages de la robustesse et d'un encombrement réduit, il a toutefois moins d'atouts que le bulk inox dont la contenance est quinze fois supérieure. Mais ce grand conditionnement ne peut pas équiper tous les restaurants (lire ci-dessous) et McDonald's France a développé une autre solution : le Mégabib. Conseiller Équipement à la direction régionale de Toulouse, Jean-Luc Lasserre est chargé de son déploiement sur tout le territoire français.

« Un bag in box représente très exactement 3,47 kg de plastique et de carton jetés pour 100 litres de concentré », détaille-t-il. « Le concept du Mégabib est différent : la poche plastique qui contient 250 litres de sirop n'est plus protégée par un carton, mais par une caisse. Lorsque la poche est vide, on la jette et la caisse repart à l'usine Coca-Cola® pour y être lavée et réutilisée. Résultat : le Mégabib ne génère que 280 grammes de déchets plastiques pour 100 litres ».

 

Moins de manipulations

Pour Jean-Luc Lasserre, le Mégabib est une révolution : « Une fois qu’on l'a essayé, on ne veut plus revenir en arrière ». Ce conditionnement aligne de sérieux arguments. « Pour le déplacer lors des livraisons, on utilise le transpalette et un chariot à roulettes qui a été mis au point spécialement pour lui. Il se stocke facilement et génère beaucoup moins de manipulations. De plus, on peut juxtaposer deux Mégabibs et les relier pour obtenir un stock de 500 litres de sirop. Quand le premier récipient est vide, un inverseur permet de basculer sur le second ».

Testé en région parisienne, le Mégabib a d’abord été déployé dans le sud-ouest, à partir de décembre 2004. La région pilote a vu rapidement un tiers de ses 150 restaurants se convertir au Mégabib, déployé dans un second temps sur tout le territoire. « Aujourd’hui, plus de 260 restaurants sont équipés en France », précise Jean-Luc Lasserre, persuadé que l’objectif des 500 McDonald’s livrés par Mégabib sera vite atteint. Un bémol cependant : le volume du Mégabib lui barre l’accès à des restaurants de centre-ville dont les stocks sont au sous-sol. Tous les monte-charges, en effet, ne supportent pas ses 375 kg et son encombrement.

 

Cet article est extrait de l'EcoJournal de McDonald's France, édition 2006

 

 

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr