Stratégie emballages :
garder le cap

La stratégie emballage européenne de McDonald’s progresse par étapes et se décline en feuilles de route pour chaque pays, dont la France.

Avec Havi Global Solution, son partenaire historique, McDonald’s Europe revisite en 2012 sa stratégie emballage. L’ambition globale « zéro déchet à la décharge » prend en compte le cycle de vie complet et s’applique à l’ensemble des emballages, utilisés pour le transport, en cuisine et au comptoir. Les principaux objectifs pour les prochaines années : des emballages issus à 100 % de matières renouvelables et des fibres de bois provenant en totalité du recyclage ou de sources certifiées. En parallèle, la réduction des emballages en poids et en volume se poursuit. Une conception facilitant le recyclage (ou à défaut le compostage) et une gestion efficace des déchets facilitera à terme la réutilisation ou la valorisation de tous les déchets d’emballage, qu’ils soient liés à la fabrication ou à la post-consommation. L’innovation en matière de conception tient une part primordiale dans le processus. « L’emballage doit répondre à des contraintes : hygiène, étanchéité, conservation de la chaleur pour préserver la qualité des produits. Il s’agit surtout d’éviter de gâcher de la nourriture, mieux vaut un déchet d’emballage recyclé qu’un déchet alimentaire... », explique Jocelyne Ehret, directrice Innovation et Environnement chez Havi Global Solution. « Les recherches pour alléger et diminuer les volumes doivent en tenir compte. Il faut aussi aller vers une simplification d’usage en restaurant, sans incidence sur le coût final du produit pour le consommateur. Nous innovons aussi avec de nouvelles matières qui facilitent le recyclage ou la valorisation en fin de vie ». Orientations et étapes sont ensuite identifiées pour chaque catégorie d’emballage : gobelets, serviettes, sacs, boîtes en carton... Chaque pays détermine sa propre feuille de route avec les mêmes objectifs en ligne de mire.

 

Innovation constante

En ce qui concerne le plastique, certains progrès ont déjà été réalisés. La part de plastique recyclé (R-PET) entre pour moitié dans la composition des gobelets des Frappés et des Sundaes. Des essais sont en cours en Allemagne pour le développement de nouveaux plateaux en bagasse (résidu fibreux de la canne à sucre). Les tests effectués en 2012 ayant été concluants, McDonald’s France lancera en 2013 une boite frites entièrement compostable : le fluorocarbone utilisé pour le traitement anti-gras est remplacé par un traitement à base de plastique recyclé et d’acides gras non-OGM. Recyclable à 95 %, il ne contient ni composé organique volatile ni produit chimique fluoré.

 

Cet article est extrait du Journal du Développement Durable de McDonald's France, édition 2012

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr