Des pompes à chaleur
pour le chauffage et la climatisation

En équipant de pompes à chaleur leurs centrales de traitement d’air, les restaurants McDonald’s limitent leurs émissions de gaz à effet de serre tout en préservant le confort des clients.

Dans les restaurants, les centrales de traitement d’air de toiture, appelées également roof-tops, assurent le renouvellement et le rafraîchissement de l’air et garantissent ainsi la qualité d’accueil des clients et le confort des équipes. Aujourd’hui, des pompes à chaleur sont intégrées à ces systèmes et permettent, avec le même équipement, d'assurer également le chauffage en période hivernale.

 

Pompe à chaleur

L’air qui nous entoure stocke l’énergie produite par le soleil. Les pompes à chaleur dites « aérothermiques » permettent d'utiliser cette énergie renouvelable pour le chauffage, donc de préserver des énergies fossiles et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le fonctionnement est simple : un fluide frigorigène monte en température grâce aux calories contenues dans l'air extérieur. Il est ensuite comprimé et condensé à travers un circuit à haute pression. Cela entraîne un dégagement de chaleur récupéré pour réchauffer l'air à l'intérieur du restaurant. Le système a l'avantage d'être réversible : en inversant le cycle du fluide frigorigène, de l'air froid est produit et permet ainsi d'assurer la climatisation en été. Ainsi couplées à des pompes à chaleur, les centrales de traitement d’air permettent à la fois de ventiler, chauffer et climatiser les restaurants. Elles s’ajustent automatiquement aux contraintes extérieures, en fonction des saisons, sans nécessité d'intervention humaine. La consommation  d'électricité  ne  représente  que  25  à  30 % de la puissance totale par rapport à l’énergie produite. Un ensemble d'atouts qui allient une plus grande souplesse d’utilisation par les équipes en restaurant à la préservation de l'environnement.

 

Fin de vie des roof-tops

Depuis novembre 2006, tous les roof-tops installés chez McDonald's sont équipés de pompes à chaleur, qu'il s'agisse de nouveaux restaurants créés ou d'unités remplacées dans le cadre d'interventions de rénovation. « Lorsque nous avons cherché un prestataire, nous nous sommes posé la question de la gestion des déchets des roof-tops remplacés », confie Frédéric Hévin, manager Construction nationale. L’entreprise Lennox France soumet alors un programme innovant. « Lennox nous a proposé une chaîne complète permettant une traçabilité totale de ces déchets. À notre demande, cette société a créé un processus de valorisation qui n’existait pas », poursuit Frédéric Hévin. Ainsi, les différents composants des roof-tops remplacés - gaz frigorigènes, métaux lourds et métaux réutilisables - sont récupérés, séparés et acheminés vers les filières de traitement adaptées. Le chantier d'équipement des roof-tops avec des pompes à chaleur peut ainsi se prévaloir d'une double réalisation environnementale : une avancée énergétique importante et la création d'une filière innovante de gestion de déchets.

 

Cet article est extrait de l'EcoJournal de McDonald's France, édition 2007

 

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr