Électricité verte
garantie !

Troisième volet du plan Énergie de l’enseigne, le choix des énergies renouvelables est un axe important de sa politique environnementale, concrétisé par les certificats verts.

Le mécanisme des certificats verts permet à tout consommateur final de s’approprier une partie de la production d’électricité d’origine renouvelable. Ces certificats établissent en effet un lien entre les lieux de production et de consommation grâce à un outil de comptage et de traçabilité des kilowattheures (kWh). En 2011, ce sont 101 producteurs français qui ont fourni les certificats verts nécessaires à la couverture de l’intégralité des consommations électriques pour l’ensemble des restaurants. « Le système des certificats verts est en place au sein de notre réseau de restaurants depuis janvier 2010. Cet engagement pour les énergies renouvelables est venu compléter de manière cohérente l’ensemble des actions que nous avions mises en place au fil du temps. C’est pour nous l’une des clés incontournables en termes d’optimisation énergétique », rappelle Sophie Boucher, responsable des projets Environnement McDonald’s France.

 

Persévérance dans l’engagement

Lors de la mise en place initiale des certificats verts, McDonald’s France a voulu privilégier les producteurs d’énergies renouvelables en fonction de critères spécifiques. Il s’agissait par exemple de favoriser un maillage du territoire aussi équilibré que possible, avec des acteurs indépendants implantés localement, mixant des sources de production équitablement réparties entre l’hydro-électricité, l’éolien et la valorisation de déchets.

En janvier 2012, la réglementation doit évoluer. Le mécanisme de certification est conservé, mais les certificats verts vont disparaitre au profit des ‘‘Garanties d’origine’’ (origine renouvelable des kWh électriques). « Cette nouvelle réglementation est un atout vis-à-vis de notre démarche, car elle encadre dorénavant de façon plus fine le mécanisme, sans en changer la finalité vertueuse à terme : contribuer au développement de la production d’énergie d’origine renouvelable. Le changement de nom va par ailleurs permettre de simplifier les messages vis-à-vis des clients finaux. C’est bien l’origine ‘‘verte’’ de l’électricité qui est garantie ! », précise Sophie Boucher. « Le nombre de producteurs capables de délivrer des garanties d’origine sera plus restreint en 2012 et nous devrons intégrer une part de sources hydroélectriques plus importante. Mais cela n’influence pas notre stratégie et nous visons un retour à une situation équilibrée en matière de technologies de production à partir de 2013. »

 

Cet article est extrait du Journal du Développement Durable de McDonald's France, édition 2011

 

 

 

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr