Énergie : des équipements
qui font leurs preuves

La maîtrise des consommations énergétiques est un enjeu majeur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre des restaurants.

Équipements de cuisine, éclairage, chauffage, climatisation, production de froid et d’eau chaude sont autant de besoins nécessaires au bon fonctionnement des restaurants. « Pour alimenter les équipements de cuisine, nous utilisons principalement de l’électricité. Lorsque le réseau local le permet, nous utilisons le gaz pour la production d’eau chaude ou le chauffage d’ambiance des salles », explique Frédéric Hévin, manager Construction nationale.

 

Énergies renouvelables

Depuis l'été 2005, McDonald's utilise l’énergie solaire pour la production d’eau chaude. Des panneaux thermiques sont installés sur les toitures des restaurants de Rubelles (Seine-et-Marne) puis de Dury-les-Amiens (Somme). Les sites sont volontairement choisis dans des régions au nord de l’hexagone afin d’évaluer l'efficacité de la solution dans des régions peu ensoleillées. « Même dans notre région, 52 % de nos besoins annuels en eau chaude sont couverts grâce aux panneaux solaires », témoigne Bo Staadal, franchisé à Amiens. L’évaluation technique et financière de ces expériences permet au département Construction d'identifier les conditions nécessaires à l'équipement des restaurants, notamment en termes de renforcement des charpentes et de reprises d’étanchéité. Le coût de l'opération est d'environ 15 000 euros, dont une part peut être prise en charge par l’Ademe. « Depuis début 2007, tous les nouveaux bâtiments sont construits pour recevoir 20 mètres carrés de panneaux solaires. Les exploitants ont ainsi la possibilité d'opter pour cette solution », indique Frédéric Hévin. « Une entreprise comme la nôtre doit progresser sur les questions énergétiques. Installer des panneaux solaires est une façon simple de le faire », conclut Bo Staadal.

 

Équipements économes

D'autres équipements moins coûteux permettent des économies substantielles. C’est le cas des diodes électroluminescentes (LEDs), utilisées pour l'éclairage des enseignes, ou des lampes basse consommation pour celui des salles. En cuisine, de nouveaux toasters réduisent les déperditions d'énergie : « Ces appareils sont dotés d’un mode veille. Aujourd’hui, ils sont systématiquement proposés aux nouveaux restaurants et pour tous les renouvellements d'équipements », explique Frédéric Hugot, manager Équipement. 

Dernière innovation en date : les LOV (Low Oil Volume). Cette nouvelle génération de friteuses est actuellement testée dans deux restaurants en France, dans la perspective d'un déploiement début 2008. Grâce à une remise à niveau automatique du niveau d'huile et à un filtrage tous les douze cycles de cuisson environ, les LOV permettent d'accroître la durée de vie de l’huile et ainsi de l’économiser. « Ces équipements sont très avantageux du point de vue environnemental. De plus, leurs fonctionnalités sont entièrement automatisées et facilitent l'usage en restaurant », souligne Frédéric Hugot.

 

Cet article est extrait de l'EcoJournal de McDonald's France, édition 2007

 

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr