Emballages : réduire à la source
et optimiser la composition

McDonald’s agit sur la conception des emballages en travaillant autour de deux axes : la réduction à la source et le choix des matériaux.

Premier axe, réduire leur nombre, leur poids et leur volume : limiter les emballages intermédiaires, supprimer certains emballages volumineux, travailler sur les formes et la densité des matériaux, utiliser des conditionnements de grande contenance réutilisables côté cuisine... Petites améliorations, économies importantes : compte tenu des volumes de vente, quelques grammes en moins sur un emballage génèrent quelques centaines de tonnes d’économies de matière. Réduire les dimensions d’un emballage implique aussi moins de place pour le stocker et moins de camions pour le transporter.

Deuxième axe, le choix des matériaux : l’utilisation de ressources renouvelables est privilégiée. Ainsi, 90 % des emballages utilisés pour le service sont en papier ou en carton. Les fibres utilisées proviennent en totalité de forêts certifiées par des labels reconnus : FSC et PEFC*. 61 % d’entre elles ont été recyclées.

* FSC (Forest Stewardship Council) - PEFC (Program for the Endorsement of Forest Certification).

Cet article est extrait du Journal du Développement Durable de McDonald's France, édition 2015.

 

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr