Concertations,
une construction négociée entre tous les acteurs

En 2009 McDonald’s engage un processus de concertation réunissant les parties prenantes de ses principales filières d’approvisionnement.

Pour répondre à la complexité des problématiques à traiter dans un contexte agricole difficile, McDonald’s a choisi le processus de concertation. Forte du succès rencontré sur la question des déchets en 2007, McDonald’s France a reconduit le processus de concertation pour faire progresser ses principales filières d’approvisionnement en matière d’environnement.

De mars à août 2009, une phase de préparation a permis d’identifier les problématiques environnementales, les controverses socio-techniques ainsi que les acteurs à impliquer dans chacune des cinq filières principales d’approvisionnement de McDonald’s France.

De septembre 2009 à mai 2010, un groupe d’évaluation interactif et des comités filières ont recherché, avec l’ensemble des acteurs des cinq filières, des solutions répondant au cahier des charges des concertations (cf. encadré ci-dessous) et ont construit un programme d’actions pour chaque filière.

De juin à septembre 2010, une consultation des parties prenantes (dont plusieurs ONG) a été mise en place pour vérifier la pertinence des programmes d’actions et/ou les compléter avant leur mise en oeuvre.

Le 4 octobre 2010, l’ensemble de ces concertations a été clôturé et les programmes d’actions finalisés ont été présentés à l’ensemble des acteurs impliqués.

Bilan

Plus de 100 acteurs impliqués dans les 5 filières boeuf, poulet, blé, pomme de terre et salade, à savoir les agriculteurs- éleveurs, les fournisseurs-transformateurs, les équipes de McDonald’s France et Europe, mais aussi les experts des organismes de recherche, des consommateurs, des associations de protection de l’environnement, des ministères et des services déconcentrés de l’État. Plus de 50 heures d’échanges, de discussions, de débats et de négociations qui ont permis, d’une part, de découvrir qu’il n’y avait pas forcément de contradiction entre la recherche de rendements élevés et des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement sur le moyen terme et, d’autre part, de définir une stratégie agroécologique solide McDonald’s France pour la décennie qui démarre.

 

LES RÈGLES DU JEU DES CONCERTATIONS

 

Lors des concertations, tous les échanges et débats avaient pour objectif d’identifier les solutions d’amélioration des pratiques agricoles pour permettre :

- d’aller le plus loin possible en matière d’environnement,

- en garantissant la pérennité de chacun des acteurs de la filière et en satisfaisant les attentes des clients,

- en garantissant une qualité de produits comparable à celle d’aujourd’hui,

- en garantissant un approvisionnement suffisant et régulier à hauteur des volumes nécessaires en restaurant,

- en garantissant la traçabilité et la sécurité alimentaire des produits sur chacune des filières.

 

Cet article est extrait du Journal du Développement Durable de McDonald's France, édition 2010

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. www.mangerbouger.fr

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr